Puissance politique et socio-éco des leaders féminins africaines

Category
Conférences
Last Date
Tuesday, 06 March 2018 18:30 - 21:30
Venue
Uni Mail MR040 - Boulevard du Pont-d'Arve 40, 1204 Genève, Suisse

Conférence, Mardi 6 mars, 18h30 MR040
La puissance politique et socio-économique des leaders féminins « intermédiaires et médiateurs » une image dynamique de l’Afrique sub-saharienne. 

Le but de l'Intervention de Nadège Chell (docteur en anthropologie politique et présidente RESO-Femme) dans le thème général du colloque sera de démontrer comment ces leaders féminins qui suscitent des résistances politiques et des modes d’actions inédites, parviennent à imposer une image positive de leur quotidien et surtout à travers leurs actions communes et en les rassemblant autour d’un réseau, donnent une image non déformée de l’avenir de leur société. Des leaders féminins qui s’investissent de plus en plus dans les espaces transnationaux et utilisent le concept et les pratiques de l’empowerment (domaine de spécialisation de l’ONG), plutôt que le genre, déclarant qu’il n’existe pas qu’un féminisme universel mais des féminismes pluriels et propres à l’Afrique, capables de rassembler et de réformer pour des structures de long terme. 

Leur campagne et prise de parole au cœur des débats permettent de restituer des connaissances réelles et de déconstruire celles souvent mal orientées des médias ou d’un afflux de campagnes faisant l’amalgame entre le politique, le religieux et des politiques de genre souvent un peu trop verticales qui ne tiennent pas compte des cultures préexistantes. Leur personnalité, influence et dynamisme et actions par échelles d’interventions (locales, régionales, nationales et internationales) donnent une vision positive à l’Afrique au-delà de l’Afro-pessimisme ambiant.

Intervenante : Nadège CHELL, Anthropologue politique et philosophe des relations internationales
Titulaire d’un diplôme de recherche obtenu en 2003 à IUED et publié à Graduate Institut (équivalent Master), elle a rejoint en 2009, le laboratoire du CNRS (Laios-IIAC) à Paris, en tant que chercheure rattachée et finit un doctorat qui lui permet de gérer un programme de recherche collaboratif européen, a la fois public et prive, a fort impact sociétal et environnemental. Partant de cette première recherche engagée sur le terrain malien, elle a créée ONG RESO-Femmes International en 2006 pour former et renforcer la participation des femmes des femmes et veiller à leur empowerment politique, social et économique a travers deux programmes associant la recherche, l’action et l’expertise aux cœur des objectifs planétaires et des plans d’action consensuels autour du développement durable. 
En tant que directrice des programmes et son statut spécial en 2011 puis général depuis 2016, elle a permis a 3600 membres maliennes et 180 au Burkina Faso, de bénéficier de ses formations politiques (fort impact électoral) et d’ encadrements socio-économiques (approche bottom up) visant leur autonomie. Elle s’est plus récemment spécialisée dans la mise en œuvre de solutions concrètes entre droits humains, écologie humaine, outils de lutte contre la pauvreté, grâce à la conceptualisation scientifique du rôle « de leaders féminins intermédiaires et médiateurs », capables de résoudre les situations post-conflits, de se positionner stratégiquement dans les reconstructions nationales et démocraties fragiles en pleine transition politique.
www.reso-femmes.org

 
 

All Dates

  • Tuesday, 06 March 2018 18:30 - 21:30

Copyright © 2014 Azanya - All rights reserved

Casino Bonus at bet365 uk